Photos

Paris vu par vous présente une vision de Paris à travers l'objectif de photographes amateurs, amoureux de la capitale. Découvrez les plus beaux reportages photos de Paris.

Appareil à la main, Laurent Hunziker s’arrête parfois au bord d’une route ou d’une rue, pour capturer une émotion. Les débuts : C’est à l’adolescence que ma passion s’est affirmée. Ayant acheté un agrandisseur avec l’argent d’un anniversaire, j’ai commencé à faire des tirages noir et blanc dans la salle de bains de ma mère. J’ai par la suite créé un studio photo avec un ami, avant de bifurquer vers une autre passion, la musique.Les sources d’inspiration : J’essaie de capter la vie en général, au hasard des lieux et des rencontres. Les photos sont comme une ponctuation le long de mon chemin. J’adore voyager et étant musicien dans un groupe anglais qui tourne régulièrement, j’emporte toujours un appareil.Les photographes préférés : J’aime James Nachtwey pour son sens du cadrage et du graphisme. Et aussi les « humanistes » comme Willy Ronis, Robert Doisneau ou Édouard Boubat qui disait : « Photographier, c’est exprimer une gratitude. » Le matériel : J’ai des appareils numériques, mais j’ai gardé les habitudes prises avec l’argentique : parfois, je porte l’appareil à mon oeil, je cadre, mais ne déclenche pas… pour ne pas gâcher la pellicule ! Chaque photo est différente. Certaines ne sont pas du tout retravaillées sur ordinateur, ou très peu, d’autres le sont complètement. La seule règle : me faire plaisir. Photo amateurs, rejoignez-nous ! Paris vous inspire? Trouvez un thème (ex.: l’hiver à Paris, Paris à vélo, les passages parisiens, Paris amoureux…) et envoyez-nous vos clichés à: photos-paris@adp.fr Les meilleurs reportages seront publiés.
«Le monde est en couleurs, alors je le photographie en couleurs.» À la nuit tombée, Jean-Claude Cohen s’amuse aussi avec les lumières. Les débuts: J’ai découvert la photo en 1976, en argentique. Je suis maintenant passé au numérique. J’interviens sur tous les sujets : l’architecture, la nature, la mode, les spectacles… Je refuse la spécialisation, il y a ­tant de choses intéressantes?! Les sources d’inspiration: Parisien, j’aime la ville et les gens. Je vais au devant des images, je saisis l’expression et je montre ce que l’on ne voit pas sur le moment. Intéressé par tout, je ne suis ni voyeur ni indiscret. Je partage beaucoup mon ­expérience avec d’autres amateurs sur des forums Internet. Les photographes préférés: Robert Doisneau et Willy Ronis m’ont montré le chemin de l’instantané. J’aime aussi les contemporains qui utilisent la photo comme un outil con­cep­tuel pour dérouler une ­narration. Mondino en fait partie. Le matériel : Je privilégie les bons objectifs. Sur ordinateur, l’écran et le calage des couleurs sont essentiels. Grâce à mes connaissances, je tire le meilleur des images, même si l’usage de l’informatique doit rester limité. Les procédés: Je prends le temps de bien regarder avant de ­déclencher. La photo, je la conçois d’abord dans ma tête. Les réglages à paramétrer sont alors rapides. Photo amateurs, rejoignez-nous !Paris vous inspire? Trouvez un thème (ex.: l’hiver à Paris, Paris à vélo, les passages parisiens, Paris amoureux…) et envoyez-nous vos clichés à: photos-paris@adp.fr Les meilleurs reportages seront publiés.
Valerio Galli, Romain de 37 ans, utilise l’art ­photographique pour projeter ses ­rêves ­parisiens. Les débuts: Il y a plus de dix ans, j’ai découvert dans une ­armoire un vieil appareil photo Yashica FX-3… et ainsi une nouvelle possibilité de m’exprimer. L’appareil m’a fasciné mais je n’avais pas alors d’idée de sujet. Comme l’absence d’un rêve… Les sources d’inspiration: Il y a quatre ans, je suis venu à Paris. La ville m’est apparue très proche et si différente de ma Rome natale. J’ai vécu six mois à Paris, ai été enchanté par sa tradition artistique. Grâce à ce séjour, j’ai repris mon travail photographique. Ainsi est né le désir d’exprimer par l’image le quotidien de Paris. La capitale ­demeure imprégnée d’un esprit poétique ­véhiculé par les gens, l’histoire, les œuvres d’art… Les photographes préférés: J’ai eu la chance de rencontrer Evgen Bavcar [photographe aveugle d’origine ­slovène vivant à Paris, ndlr]. Il provoque une réflexion qui va au-delà de la ­photo traditionnelle. Il y a aussi les grands maîtres de la photographie parisienne comme Cartier-Bresson, Ronis et Doisneau, qui révèlent l’esprit de Paris, son âme dédiée à l’art. Photo amateurs, rejoignez-nous ! Paris vous inspire? Trouvez un thème (ex.: l’hiver à Paris, Paris à vélo, les passages parisiens, Paris amoureux…) et envoyez-nous vos clichés à: photos-paris@adp.fr Les meilleurs reportages seront publiés.
Avec sa série de photos intitulée Ceci n’est pas Paris, Susana Paiva compose des «images rêvées» et propose une ­nouvelle vision de la Ville Lumière. Les débuts: J’ai débuté il y a vingt ans. Par la recherche  et l’expérimentation constantes, je me suis créé un style,  j’ai découvert mon propre rythme et choisi mes sujets de prédilection. Aujourd’hui, je suis une photographe qui aime prendre son temps, ce qui me permet de m’installer dans l’espace et d’entrer en relation avec un sujet. J’ai besoin de susciter une émotion et d’être moi-même émue. Je ressens la nécessité impérieuse de transfigurer la réalité par la poésie. Lorsque je partage les photos que j’ai créées, je suis comblée. Les sources d’inspiration: La principale, c’est la vie elle-même. J’adore découvrir la beauté et la joie du quotidien. Les photographes préférés: J’admire tous ceux qui ont une façon unique de regarder, quelle que soit leur approche: Saul Leiter, Constantine Manos, Harry Gruyaert et Alex Webb. Matériel: J’utilise toutes les possibilités que mes appareils  et la situation autorisent. Pour cette série, j’ai opté pour une photographie de faible fidélité de façon à créer l’ambiance onirique que je recherchais. Photo amateurs, rejoignez-nous ! Paris vous inspire? Trouvez un thème (ex.: le printemps à Paris, Paris à vélo, les passages parisiens, Paris amoureux…) et envoyez-nous vos clichés à: photos-paris@adp.fr Les meilleurs reportages seront publiés.